© DR

Anne Roumanoff

Né(e) le 25 septembre 1965 (51 ans)

Biographie

Née le 25 septembre 1965 à Paris, Anne Roumanoff commence le théâtre à l'âge de 12 ans. Après des études à Sciences Po, elle décide de se lancer pleinement dans le métier.

Elle entre au cours Simon puis au cours Florent. C'est au Club Med qu'elle fait ses premiers pas de comédienne et joue ses premiers sketchs devant un public.


Une élève qui a « La classe »

A 22 ans, Anne Roumanoff participe à l'émission « La classe » sur France 3 avec Guy Lux. En 1988, elle s'essaye au cinéma dans « Mon ami le traître » aux côtés d' André Dussollier . La même année, elle joue son premier spectacle « Bernadette calme-toi » aux Blancs Manteaux à Paris.

Deux ans plus tard, la comédienne se fait remarquer pour sa prestation  dans le film « Promotion canapé » avec Thierry Lhermitte et Michel Sardou . Par la suite, Anne Roumanoff commence la tournée de son nouveau spectacle « Je bosse comme une folle… ».


Théâtre, radio, cinéma, tout lui sourit


En 1991, elle intègre l'équipe de Laurent Ruquier dans l'émission radiophonique « Rien à cirer » et met en scène un nouveau spectacle « Anne Roumanoff au Grévin ».

En 1993, elle offre « Tout nouveau spectacle » et tourne «  Une Journée chez ma mère » de Dominique Cheminal. Elle revient au cinéma en 1996 dans « Golden Boy » avec Jacques Villeret et Martin Lamotte . La comédienne joue aussi son nouveau one woman show, « Les hommes et les enfants d'abord ».


Dix ans de carrière

En 1998, à l'occasion de ses dix ans de carrière, Anne Roumanoff se produit sur la scène de l'Olympia avec « Complètement Roumanoff ». Elle prête sa voix  à « Coco la bouche » dans le film extrait du dessin animé « Les Razmoket à Paris » en 2000.

En 2003, Anne Roumanoff présente son spectacle « Follement Roumanoff » qui reste treize mois à l'affiche du théâtre parisien, le « Bobino » et elle enchaîne une tournée française et québécoise.


La télévision, sa seconde maison

A partir de 2007, Anne Roumanoff tient une tribune comique sur l'actualité « On ne dit pas tout », dans l'émission télévisée de Michel Drucker , « Vivement dimanche ».

Le 6 janvier 2008, son sketch sur la rencontre entre Nicolas Sarkozy et Carla Bruni connaît un grand succès. La vidéo est vue plus de 5 millions de fois sur le net.


Vingt ans de carrière, humoriste préférée des français


A l'occasion de ses vingt ans de carrière, elle remonte sur scène avec le spectacle «  A 20 ans ». A partir de l'été 2009, elle anime un nouveau rendez-vous radiophonique, « Roumanoff samedi », une émission satirique d'une heure. Elle intervient aussi régulièrement dans la matinale d'Europe 1.

En 2010, Anne Roumanoff devient l'humoriste préférée des Français dans un sondage TNS Sofres-Logica, paru dans le journal Stratégies.

Après « Anne naturellement », l'humoriste est de retour avec « Anne [ROUGE]MANOFF ! » au théâtre du Palais Royal à Paris.

Puis en 2015, elle joue un nouveau spectacle "Aimons-nous les uns les autres !" à l'Alhambra à Paris et dans toute la France

Vidéos

Photos