© Bruno Salomone

Bruno Salomone

Né(e) le 13 juillet 1970 (46 ans)

Biographie

Le « Cochon d'inde »

Une fois son bac S en poche, Bruno Salomone préfère changer de secteur et devenir artiste.
Il entame donc dès le milieu des années 90 une carrière de comique. Alors qu'il se produit dans différents bars, c'est en 1996, que tout va changer grâce à une émission intitulée « Graines de Stars ».

Dès lors, il s'illustre sur la scène parisienne du Carré Blanc, où il rencontre d'ailleurs d'Eric Collado, Eric M assot, Emmanuel Joucla et Jean Dujardin.

Avec ses nouveaux acolytes il forme, en 1998, le célèbre groupe, Nous C Nous. L'équipe se produit de nombreuses fois lors de l'émission de Patrick Sébastien « Fiesta ».

En 2001, le comique se lance dans une carrière solo avec des spectacles dont le fameux sketch « Cochon d'Inde » fait un malheur.


Igor d'Hossegor

En parallèle, c'est lui qui est la voix off du jeu « Burger quiz » que présente Alain Chabat sur Canal +. Toujours la même année, il joue dans le film de Saïd Taghmaoui « Gamer ».

Deux ans plus tard, il signe son one man show, « Bruno Salomone : au Bataclan ». Le spectacle qui contient notamment son célèbre « Cochon d'Inde » remporte un franc succès.

De retour au cinéma, il trouve un rôle dans « Le carton » (2004).
Dans cette comédie, il joue notamment avec Vincent Desagnat ou encoreOmar et Fred .

Il met une nouvelle fois sa voix en valeur, pour les besoins du film d'animation « Les indestructibles » (2004).

Un an plus tard, il rejoint son ancien compagnon Jean Dujardin dans le film culte « Brice de Nice ». Bruno Salomone y joue Igor d'Hossegor l'ennemi juré de Brice de Nice.


« Fais pas ci, fais pas ça »

En  2007, Bruno Salomone incarne un des personnages principaux de la série télévisuelle « Fais pas ci, fais pas ça ». Sa popularité augmente auprès du grand public. La même année est à l'affiche « Cherche fiancé tous frais » aux côtés d' Alexandra Lamy et Claudia Cardinale . La comédie a très peu d'écho.

Peu de temps après, on le retrouve dans « La maison » de Manuel Poirier, avec Sergi López et BéréNice Béjo.


Bruno Salomone prête sa voix

En 2008, Bruno Salomone participe à la comédie « Fool moon » aux côtés d'Artus de Penguern. Un an plus tard, il joue dans le téléfilm « Le temps est à l'orage ».

La même année, Bruno Salomone double Jolly Jumper dans le film « Lucky Luke » de James Huth. Ses comparses sont Jean Dujardin, Michaël Youn et Sylvie Testud .

Habitué aux doublages, il prête sa voix à Nico dans « Une vie de chat » en 2010 ou Albert dans « Un monstre à Paris » en 2011.

En 2012, Bruno Salomone joue dans la comédie « La clinique de l'amour ! » . Un film déjanté d'Artus De Penguern où une belle garce dans un hôpital donne naissance à un univers déjanté.

Vidéos