Charlotte Gabris

Biographie

Né en en 1987 à Lausanne d’un père américano-hongrois et d’une mère allemande, Charlotte Gabris démarre très tôt dans les arts de la scène. Après la danse à 5 ans, elle débute le théâtre trois ans plus tard. Passionnée, elle poursuit le conservatoire tout au long de ses études. Véritable jeune surdouée, elle écrit son premier spectacle alors qu’elle n’a que 17 ans : « J’en ai marre », qu’elle joue dans sa ville natale. 


Des débuts fulgurants

Après avoir obtenu l’équivalent de son baccalauréat, Charlotte Gabris part en 2007 s’installer à Paris afin de se faire connaître. Très rapidement, elle réussit à monter son spectacle « Jeune et Jolie » au Théâtre de Dix Heures. Le succès est au rendez-vous pour la jeune femme qui tourne ensuite dans plusieurs festivals et est de nombreuses fois récompensée.


Ses premiers pas à la télévision

En 2010, Charlotte Gabris rejoint Ariane Massenet dans « La Grosse Emission » sur la chaine Comédie. Dans le même temps, elle est recrutée par Laurent Ruquier pour tenir une chronique dans « On Va S’gêner » sur Europe 1. Un an plus tard, elle réitère ce mélange télévision et radio, en Belgique cette fois. L’année 2012 est faste pour Charlotte Gabris qui en plus d’intégrer le Jamel Comedy Club, rejoint Michel Drucker dans « Faites Entrer L’Invité » et se produit au Théâtre du Spendid puis en tournée dans toute la France avec «  Comme ça, c’est mieux ! », son deuxième one-woman show. En 2014, elle intègre Canal + dans « la Nouvelle Edition » avec sa chronique « La meuf à Balou ». 


Le cinéma !

2014 marque ses débuts au cinéma. Le réalisateur Philippe Lacheau lui fait confiance pour le loufoque « Babysitting » où elle incarne une standardiste. Le succès est tel que le cinéaste fait à nouveau appel à elle l’année suivante pour la réalisation du deuxième volet. 

En décembre 2014, elle assure être en train de plancher sur une comédie dramatique et sur l’écriture d’une pièce de théâtre.