© Sven Anderson

Christophe Guybet

Né(e) le 14 février 1963 (53 ans)

Biographie

Christophe Guybet, né le 17 février 1962 à Paris, est un comédien et humoriste français. Issu d’une famille d’artistes (sa mère est peinte et son père acteur), il assiste à la création par ce dernier du premier Café de la Gare de la rue d’Odessa à Paris.



Un adolescent très curieux


A 16 ans, Christophe Guybet est d’abord menuisier dans des théâtres. C’est là qu’il commence à prendre goût à la scène et il se met alors à fréquenter plusieurs cours de théâtre, dont les prestigieux Cours Simon et Cours Florent. Très curieux, il étudiera par ailleurs plus tard les masques et les mimes.



Ses débuts à l’Opéra de Paris


Il commence par l’Opéra de Paris avec un rôle de figurant dans le ballet « Washington Square », avant de décrocher son premier rôle payé dans « La Vera Storia » de Luciano Berio à l’Opéra de Paris. Il gardera un souvenir particulier de cette période qu’il n’hésitera pas à raconter des années plus tard dans ses spectacles « Henri, Nanou et moi » et « One Gentleman Show ».



Premiers rôles


En sortant des Cours Florent, Christophe Guybet tourne dans plusieurs téléfilms, films et publicités et décroche plusieurs rôles au théâtre. En 1998, il écrit son premier spectacle solo, et le présente à Nantes l’année suivante.



L’incroyable succès de « Pourquoi pas ce soir »


Christophe Guybet écrit ensuite en 2001 « Pourquoi pas ce soir ». Le succès est au rendez-vous, puisqu’il jouera sa pièce pendant 5 ans au Point-Virgule, mais aussi au Palais des Glaces et en tournée. Il donne plus de 800 représentations au total qui lui permettent de se faire repérer par Jean Pierre Bigard, qui produit ensuite ses spectacles. Grâce à « Pourquoi pas ce soir », le comédien accède donc à une large reconnaissance. Après sa rencontre avec Didier Bourdon, il participe aux productions cinématographiques des Inconnus, dont « Le Pari » et « Les Rois Mages », entre autres.



Une carrière éclectique


Christophe Guybet continue ensuite à alterner entre le théâtre, les films et les publicités. Il tourne par exemple dans un spot pour la Croix Rouge avec Adriana Karembeu, et dans le film « King Guillaume » avec Florence Foresti et Omar Sy. En 2011, il écrit avec Camille Solal « Henri, Nanou et moi », qu’il joue à La Comédie de Paris et en tournée. Le spectacle est suivi l’année d’après par «  Gentleman Show » qu’il a également écrit. Il est en 2013 invité régulièrement dans l’émission « On ne demande qu’à en rire » sur France 2.

En 2014, il joue sous la direction de Jean-Luc Revol pour la pièce «  Même pas vrai ». Après un passage au théâtre Saint-Georges de Paris, la troupe part en tournée jusqu’à la fin de l’année. 

Vidéos

Photos