© CREASHORE

Fabien Onteniente

Né(e) le 30 novembre 1957 (58 ans)

Biographie

Ses débuts

Avant d'entrer dans le monde du cinéma, Fabien Onteniente était dans celui de la musique en tant que secrétaire adjoint de la Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique (Sacem), une société française qui gère les droits d'auteurs.

Après quelques apparitions timides dans des films d'amis en 8mm et des mini-séries à la télévision dont « La valise en carton » et « L'affaire Saint-Romans » à la fin des années 80, il se met à l'écriture de scénarii après avoir pris quelques cours d'art dramatique avec John Strasberg.

C'est alors qu'il s'attaque au cinéma avec des courts-métrages et fait une entrée remarquée en 1984 à travers son oeuvre « Le perroquet des îles » et au Festival de la Clusaz, cinq ans plus tard.


Son ascension

Fort de ses débuts, Fabien Onteniente réalise « Tom est tout seul » et y dirige Jean Rochefort et Florent Pagny en 1995, faisant suite à « A la vitesse d'un cheval au galop », trois ans plus tôt.

En 1997, il fait la rencontre de Bruno Solo et le tandem se forme tout de suite. Les deux compères commencent leur aventure dans le cinéma avec « (G)rève party ». Le réalisateur se lance ensuite dans la caricature de la bourgeoisie fêtarde et snob dans « Jet set » avec Samuel Le Bihan dans le rôle principal. Le film fera sa sortie en 1999.

Avec le succès de cette oeuvre hilarant, Fabien Onteniente revient avec le second volet en 2004 avec « People – Jet set 2 » où l'on voit jouer José Garcia et Rupert Everett. Entre-temps, il signe le scénario de « 3 zéros » qui n'obtient pas le succès escompté.

En 2006, il enchaîne toujours avec des films humoristiques sur la vie de ses concitoyens et sort « Camping » avec des stars comme Franck Dubosc, Gérard Lanvin ou Claude Brasseur. Vient ensuite « Disco », encore avec Franck Dubosc dans le rôle principal en 2008 aux côtés de Gérard Depardieu et Emmanuelle Béart.


Les critiques

Une partie de la critique cinématographique française n'est pas tendre envers Fabien Onteniente et le qualifie de réalisateur de film bas-de-gamme. Faisant fi de ses détracteurs, il se met à la tâche et sort le second volet de « Camping » cette année 2010.

La bande de vacanciers du film dirigé par Franck Dubosc alias Patrick Chirac est un succès énorme et trône en tête du box-office français avec près de 1,5 millions entrées en avril 2010. « Camping 2 » est ainsi bien parti pour surpasser le premier volet et ses 5,5 millions d'entrées.

Fondateur et également gérant de Joinville Productions, Fabien Onteniente est père d'un garçon dénommé Enzo.

Vidéos

Photos