François Pirette

Né(e) le 7 février 1963 (53 ans)

Biographie

« Rien à cirer »

Thierry Van Cauberg, de son véritable nom, naît en Belgique, à Jemappes.

A dix neuf ans, il obtient un petit boulot de standardiste à la RTBF (Radio et télévision belge de la communauté Française). Le futur humoriste est alors loin de penser que ce job d’été va lancer sa carrière.

Seulement quelques mois plus tard, il décroche sa propre émission sur l’antenne nationale de la radio et se fait surtout connaître tous les dimanches pour ses canulars téléphoniques.

Après dix ans de radio, et désormais sous le pseudonyme de François Pirette, l’humoriste jouit d’une grande popularité en Belgique.

C’est en 1994 que Laurent Ruquier lui propose de rejoindre l’équipe de son émission quotidienne « Rien à cirer » sur France Inter et sur France 2. Pendant deux saisons, l’humoriste prend ses marques et se fait un nom auprès du public hexagonal.  

Un premier one man show

En 1996, il lance son premier one man show « J’ai très bien connu Chose », spectacle de trois heures qui le consacre en Belgique.
C’est ainsi qu’en mai 2003, et quatre spectacles plus tard, le Forest National, la plus grande salle de concert de Bruxelles, le programme deux soirs de suite !

L’humoriste n’a pas sa langue dans sa poche et n’hésite d’ailleurs pas à aborder des thèmes souvent polémiques, notamment les tensions entre communautés belges.

François Pirette se consacre également au théâtre, en adaptant, en jouant et en mettant en scène « Le père noël est une ordure » et « La bonne planque ».
En 2004, il revient à la radio et prend les rennes d’un trimestriel, « le Pirette show » sur RTL-TVI.