© Rire & Chansons

Gustave Parking

Né(e) le 29 mai 1955 (61 ans)

Biographie

Pierre Le Bras devient Gustave Parking

Après des études de linguistiques, puis théâtrales, Pierre Le Bras survit par ses propres moyens dans plusieurs pays. Ses expériences lui serviront plus tard à colorer son répertoire de personnages.

En 1981, le jeune homme devient Gustave Parking . En hommage à tous les lieux farfelus dans lesquelles il a pu jouer son premier spectacle « N’ETRE ».

En parallèle, il s’initie au spectacle de rue, à la magie ou encore au jonglage. Deux ans plus tard, le Ministère de la Coopération lui finance une tournée dans 18 pays d’Afrique. Le comique continue sur sa lancée, puisqu’en 1985 il joue dans plusieurs festivals mais également dans des émissions télévisées.

L’année suivante, l’humoriste crée un nouveau spectacle intitulé « Camping Sauvage ». Il présente son show à travers une énorme tournée. Il retrouve également le petit écran avec l’émission télévisée « Grand Public ». Celle-ci lui permet d’obtenir une certaine notoriété.


Le succès

En 1988, il devient carrément animateur d’une émission « Le coin des petits génies », tout en continuant les tournées. Il se produit notamment à l’occasion de ses nouveaux spectacles « Explorateurs de l’impassible » puis « Histoire Story ». L’artiste joue aux quatre coins du monde.

Gustave Parking n’arrête plus. Un nouveau spectacle intitulé « AAAAAAARGL ! ». Il donne la réplique à  Smaïn et Jacques Villeret dans le film « Parano » (1994).

En 2000, il joue dans toute l’Europe son show « Le retour des joies sauvages ». Le comique se met également à l’écriture avec « C’est pas parce que » ou encore « L'Habit Bleu du Doute »

Mais il revient rapidement à son premier amour le théâtre. Il enchaîne encore et toujours ses nombreuses représentations notamment en Europe.
 
En 2015, Gustave Parking est de retour au Théâtre Trévise à Paris. Avec sa formule anticrise. Prix d'entrée 2€.

Vidéos

Photos