© CREASHORE

Isabelle Nanty

Né(e) le 22 janvier 1962 (54 ans)

Biographie

Isabelle Nanty et le théâtre

Isabelle Marie-Josée Nanty voit le jour en 1962. Passionnée par la comédie, elle se spécialise dans ce domaine et commencera ses premiers pas dans le monde du théâtre en tant que professeur d'art dramatique au Cours Florent. Elle y travaille notamment avec Édouard Baer.

Isabelle Nanty joue dans « Le sablier », une pièce de 1984 mise en scène par Nina Companeez. La pièce de théâtre rencontre un énorme succès et la troupe se produira de nombreuses semaines au Théâtre Antoine .

En 1987, Isabelle Nanty tient deux petits rôles dans « Richar d de Gloucester » puis « Dom Juan ». Son jeu varie de la comédie aux rôles dramatiques avec beaucoup de facilité. Les metteurs en scène commencent à la connaître et la jeune actrice se fait déjà un nom.

« La vie singulière d Albert Nobbs » en 1988 lui vaudra de très bonnes critiques de la part des magazines de théâtre. C'est sur une adaptation sur scène de la pièce d'Anton Tchekhov, « La mouette » en 1993 qu'Isabelle Nanty s'essaye au métier de metteur en scène. Jouée au Théâtre de Nice, la pièce est saluée par le public.

Isabelle Nanty réitère l'expérience en 1994 avec « Journal de Vaslav Nijinski ». « Robin des bois, d'à peu près Alexandre Dumas » révélera ses talents de comique en 1996. La comédienne mettra par la suite en scène un jeune talent encore inconnu, Gad Elmaleh . « Décalages » en 1997 rencontre un succès incroyable. Ce spectacle lancera d'ailleurs la carrière du jeune comique.

Après « Le goût de la hiérarchie » en 1997 puis « Du désavantage du vent » en 1998, Isabelle Nanty se fait discrète malgré quelques collaborations épisodiques.


Isabelle Nanty et le cinéma

Isabelle Nanty débute sa carrière cinématographique dès 1983 dans « Les planqués du régiment ». Le succès du long-métrage sera suivi par celui d'un film de Paul Boujenah intitulé « Le faucon » en 1983.

« Un moment d'inattention » en 1986 rencontrera également un beau succès, notamment le rô le de Claudine interprété par Isabelle Nanty. La même année, l'actrice apparaît dans un téléfilm à succès baptisé « Les aventuriers du Nouveau-Monde ».

Après quelques petits rôles, les admirateurs la retrouvent en 1988 dans « Preuve d'amour » où son personnage dramatique d'Anne-Marie sera très bien perçu par le public. « Les deux Fragonard » en 1989 récoltera de nombreuses critiques avantageuses et confirmera le talent d'actrice d'Isabelle Nanty pour son rô le de Lisette.

« La folie douce » en 1994, « Pourquoi maman est dans mon lit ? » la même année puis « La fem me de la forêt » en 1996 font d'elle une figure incontournable du cinéma français. Cette année-là, l'actrice sera présente dans deux autres longs-métrages, « Chassés-croisés » et « Le secret d'Iris ».

À partir de cette période, Isabelle Nanty fera des apparitions très fréquentes au cinéma. Jouant généralement des seconds rôles, l'actrice se fait pourtant remarquer grâce à son grand talent.

« L'agence Lambert » en 1997, « L'origine de la tendresse » en 1999, « 17 rue bleue » en 2001, « Édouard est marrant » l'année suivante puis « L'adoption » en 2004 imposent le nom d'Isabelle Nanty dans le milieu cinématographique.


Un talent inépuisable

Qu'elle exerce son talent au théâtre ou au cinéma, Isabelle Nanty reste avant tout passionnée par le monde de la comédie. El le de vient metteur en scène de plusieurs pièces à succès adaptées à l'écran comme « Cravate club » en 2001 par exemple.

C'est ce qui la décide également à passer derrière la caméra en 2003 avec « Le bison (et sa voisine Dorine) ». Le film est non seulement un énorme succès, mais démontre également la polyvalence d'Isabelle Nanty. Elle s'investit personnellement en tant que réalisatrice de ce long-métrage et en est aussi la scénariste.

Ayant déjà fait ses armes au théâtre, le public découvre sa maestria pour les mises en scènes dans ce film au succès retentissant. Elle recommencera en 2006 avec « Essaye-moi » en tant que scénariste.

L'humoriste

Vidéos