© Rire & Chansons

Katia Doris

Biographie

Une humoriste hors-pair

Katia Doris fait partie de ces humoristes qui n'étaient pas prédestinés à une carrière dans le spectacle. En effet, avant la scène et les spectacles, elle occupait un poste respectable dans les relations publiques.

Après une dizaine d'années de bons et loyaux services, elle décide de tout laisser tomber et de se consacrer à sa passion, le rire. Elle se donne alors les moyens de réaliser ses rêves et suit une formation approfondie de comédienne en vue de maîtriser toutes les ficelles du métier.

Ensuite, elle poursuit sa formation dans une grande école de « one man show » et s'intéresse de près au monde du Stand-Up.

Durant ses débuts, Katia Doris a le privilège de côtoyer les grands noms de la profession et de se produire sur les scènes importantes comme le Zénith, le Palais des sports, le Réservoir ou encore le Théâtre du Gymnase.

C'est en octobre 2006 que Katia Doris commence à se consacrer pleinement à la présentation de spectacles en solo. Elle jouera son one-woman-show intitulé « Katia Doris se fait des films » pendant plus d'un an et ce, un peu partout en France. Elle ira même jusqu'à se produire aux Antilles, en Guadeloupe et en Suisse.

En 2009, elle revient sur les devants de la scène avec une version retouchée de son ancien spectacle, qui s'appelle désormais « Mon Stand up à moi ».


Ses lettres de noblesse

Très douée, Katia Doris reçoit en 2008 le prix du meilleur jeune espoir au concours du rire MSN NRJ Awards. Elle doit cette réussite non seulement à son talent mais également à ses 280 000 de fans qui ont plébiscité son spectacle sur internet.

Depuis, Katia Doris passe très souvent sur « Rire et chansons ». Elle se découvre également des talents d'animatrice, en animant à partir d'octobre 2008 la chronique « Katia Doris fait le (micro) trottoir », sur www.commeaucinema.com.

Katia Doris est riche de ses participations aux « Rire contre le racisme », à « La route du rire 2008 », à l'aventure « Juste pour rire », à « Comic street show », à « L’assemblée de l'humour » ainsi qu'à plusieurs prestigieux festivals de l'humour comme ceux de Marseille, du Cap Breton ou encore le Festival du one woman show d'Agadir.

En fin mars 2009, elle participe au festival « Paris fait sa comédie » et finit demi-finaliste. Hormis sa carrière d'humoriste, Katia Doris s'est également illustrée en tant que comédienne, dans des courts métrages comme « Vie de rêve » et « Les fleurs du mâle » ainsi que dans des pièces de théâtre comme « Capitaine Bringuier », « Les délichieuses » et « Les originales ».