© Rire et Chansons

Kyan Khojandi

Né(e) le 29 août 1982 (34 ans)

Biographie

De la musique à la scène

Kyan Khojandi est né le 29 août 1982 à Reims, d'un père iranien géologue reconverti dans le commerce de tapis et d'une mère juriste picarde. A l'âge de six ans, il entre au Conservatoire de musique de Reims, où il étudie pendant douze ans le violon alto. Son apprentissage est facilité grâce à son oreille absolue. 

Après un bac ES, il se lance dans des études de droit. En 2004, il abandonne sa maîtrise pour entrer au Cours Simon à Paris. Pour lui c'est une révélation, il veut devenir acteur. Pendant trois ans, Kyan Khojandi étudie la comédie sous la tutelle de Chantal Brière. Pour payer les cours de théâtre, il vit en colocation et travaille à l'accueil d'une banque.

En 2006, il écrit ses premiers textes et participe aux scènes ouvertes parisiennes pour se faire connaître. Il assure la première partie d'artistes avant de jouer son propre spectacle « La Bande-annonce de ma vie », mis en scène par Christine Giua, à partir de mars 2008.

Après quelques dates dans des cafés-théâtres anglophones de Paris, il part même jouer son stand-up à New York. Il fait aussi ses premières apparitions à la télévision dans les émissions « Pliés en 4 », « Le Belattar Show » et « On achève bien l'info ». 


Le phénomène « Bref »

En 2011, Kyan Khojandi joue tous les mercredis au théâtre de Dix heures accompagné de son co-auteur Bruno Muschio, alias Navo. C'est pendant cette période de doute et de remise en question de sa carrière, alors qu'il prépare son nouveau spectacle, que lui vient l'idée de Bref. Début avril, le projet est vendu à Canal.

Le 29 août 2011, Kyan Khojandi présente le premier épisode de la série « Bref » dans le Grand Journal de Canal+.
Personnage principal, il est aussi co-scénariste avec Navo et réalisateur.
Mini-série très rythmée qui suit les aventures d'un jeune célibataire un peu paumé, « Bref » connaît un succès immédiat.
Relayé sur les réseaux sociaux, le programme devient rapidement un phénomène, particulièrement parmi les jeunes qui s'identifient au personnage de Kyan. En quelques mois, « Bref » recueille 3 millions de fans sur Facebook. 

Malgré un succès fulgurant et après seulement 82 épisodes, Kyan Khojandi décide d'arrêter la série. Le dernier épisode est diffusé le 12 juillet 2012.
Fan de jeux vidéos, Kyan Khojandi fait une apparition à l'« O'Gaming » le 11 novembre 2011 au Bataclan, où il réalise en live un épisode de « Bref » spécial « StarCraft II ».
Le 5 mai 2012, il joue à « StarCraft II » pour un showmatch durant le tournoi « Iron Squid » au Grand Rex de Paris.


Des projets sur scène… et au cinéma

S'il fait intervenir de nombreuses guest-stars dans les épisodes de « Bref », Kyan Khojandi est lui aussi très demandé par ses collègues humoristes.

Il participe à l'épisode « Quand on est apôtre » de « Very Bad Blagues », aux côtés de Grégoire Ludig, David Marsais, Norman Thavaud et Baptiste LeCaplain.

En 2012, Il apparait sur scène dans le spectacle de Florence Foresti ainsi que pendant le concert d' Orelsan au Zénith de Paris, où il interprète au violon le titre « La Petite Marchande de Porte-clés ».

En décembre 2012, Kyan Khojandi est le parrain du « Montreux Comedy Festival » en Suisse. Il anime son propre show diffusé sur France 4 intitulé « Bref, on est sur scène ».

Il travaille à l'adaptation de « Bref » au cinéma.

Vidéos

Photos