© rire et chanson

Laurent Gerra

Né(e) le 29 décembre 1967 (48 ans)

Biographie

Un enfant pas très brillant

Laurent Gerra voit le jour le 29 décembre 1967 à Mézériat dans l'Ain. Dès sa plus tendre enfance, il s'initie à l'imitation. Ses victimes ? Michel Sardou , Jacques Dutronc ou encore certains personnages du célèbre feuilleton « La Petite Maison dans la Prairie ».

Malgré son comportement plutôt calme, l'enfant n'apprécie guère l'école, il préfère dissiper ses camarades. Pas très brillant, Laurent Gerra poursuit néanmoins des études d'information et de communication tout en se produisant dans les cabarets de Lyon. C'est tout naturellement qu'il monte son premier spectacle « Paf dans la gueule » en 1989.


La ville de tous les rêves

Deux ans plus tard, Laurent Gerra arrive dans la capitale française où il y rencontre Virginie Lemoine , une humoriste déjà reconnue. Le nouveau tandem se produit sur les ondes radio dans « Rien à cirer », l'émission de Laurent Ruquier .

L'année suivante, Jacques Martin invite le duo pour son émission télévisée,  « Ainsi font font ». Intéressé, Michel Drucker fait appel au couple pour qu'il rejoigne le Studio Gabriel en 1994. Leur chronique devient un rendez-vous incontournable pour les téléspectateurs… Les fous rires sont de mise.


Un duo se sépare

Trois ans plus tard, Laurent Gerra et Virginie Lemoine collaborent sur un spectacle joué au Théâtre Déjazet et au Casino de Paris, pour lequel ils remportent le Molière du meilleur spectacle à sketchs.

L'artiste, séduit par la radio, quitte la jeune femme pour monter sa propre émission « En route vers l'an débile » sur Europe 1, aux côtés de son compère Jean-Jacques Peroni. Celle-ci marque de véritables records d'audience.

Talentueux comique, Laurent Gerra imite Jacques Chirac pour les vœux de fin d'année 1998. Son intervention fait sensation et est reprise partout dans les médias.

En 2001, il commence à publier une série d'albums à succès aux Éditions Hors Collection, en collaboration avec le caricaturiste Morchoisne et l'éditeur-auteur Jean-Louis Festjens. « Gueules du siècle », « Ces cabots qui nous gouvernent », « Ces cabots qui gouvernent le monde », « Télé Circus » et récemment « Les Cro-magnons de la politique », tous les ouvrages cartonnent en libraire.

Fin 2002, Laurent Gerra délaisse la radio pour peaufiner son one man show, qu'il joue seul sur la scène de l'Olympia.


Il dégaine plus vite que son ombre

L'année 2004 offre une nouvelle expérience à Laurent Gerra. Trois ans après la mort de Morris, il devient l'un des scénaristes de  « La Belle Province » un album du célèbre cow-boy Lucky Luke. Cette collaboration donne lieu à un second album intitulé : « La corde au cou ».

Un an plus tard, il est de retour avec son one-man-show « Laurent Gerra flingue la télé », pour une tournée à travers toute la France puis dans d'autres pays, qui s'achève en 2007.

Pas le temps de souffler puisque le comique profite de l'actualité politique pour marquer son come-back radiophonique dans « Le Grand Juron », toujours accompagné de Jean-Jacques Peroni. L'humoriste refait l'actualité à sa façon dans une chronique quotidienne diffusée du lundi au vendredi sur RTL. 


Laurent Gerra flingue en musique… et à la radio

Fin décembre 2007, Laurent Gerra fête ses quarante ans sur la scène du Palais des Congrès à Paris.  Dans un spectacle renommé pour l'occasion « Laurent Gerra flingue en musique », l'imitateur est accompagné par le Grand Orchestre de Fred Manoukian Big-Band, ainsi que par vingt musiciens sur scène, dont son fidèle pianiste David Mignot.

Alors que 2008 doit être une année sabbatique pour l'artiste, Laurent Gerra continue de flinguer en musique,  à l'Olympia dans le cadre du festival « Paris fait sa comédie », puis en tournée à travers la France. Fin 2008, il donne dix représentations sur la scène de l'Olympia.

Le 1er septembre 2008, il revient sur l'antenne de RTL pour une chronique quotidienne sobrement intitulée « Un doigt dans l'actu ». Aux côtés de son complice de toujours et co-auteur Jean-Jacques Peroni, Laurent Gerra s'entoure de deux nouveaux auteurs, ses amis Albert Algoud et Eric Laugerias. 


… sans oublier la scène

Le 19 juin 2009, Laurent Gerra célèbre ses 20 ans de carrière sur la scène du Palais des Congrès à Paris. Le spectacle est retransmis en direct sur RTL, et l'humoriste en profite pour annoncer qu'il officiera à nouveau sur la station à la rentrée suivante. Depuis 2009, Laurent Gerra fait une chronique quotidienne dans la matinale, suivie par des centaines de milliers d'auditeurs.

Dans son dernier spectacle « Laurent Gerra », joué à l'Olympia de décembre 2012 à janvier 2013, il est toujours accompagné par le Grand Orchestre de Fred Manoukian et ses 19 musiciens.

L'humoriste se glisse dans la peau de ses personnages devenus cultes, Jack Lang, Nicolas Sarkozy, Jacques Chirac, Céline Dion , Francis Cabrel , Etienne Daho , ou encore Jeanne Moreau . Il part en tournée dans toute la France à partir de février 2013.

Au cours de sa carrière, Laurent Gerra a publié de très nombreux livres et recueils de chroniques radios : « Tous mes amis sont là ! » en 2006, « Sarko story : l'album secret du président » en 2008 ou encore « Gauche et la Droite en vingt leçons » en 2010.

Début 2013 est sorti « J'en entends qui disent », qui rassemble ses chroniques quotidiennes de l'année 2012. 

Vidéos

Photos