© CREASHORE

Martin Lamotte

Né(e) le 2 juin 1947 (69 ans)

Biographie

« L'aile ou la cuisse », l'envol

Très inspiré par l'art dramatique, Martin Lamotte commence à suivre une formation de comédie auprès de Tania Balachova. Par la suite, le comédien intègre la formation théâtrale du Café de la Gare et joue en compagnie de Miou-Miou, Romain Bouteille, Henri Guybet, Coluche et d'autres acteurs encore peu connus à l'époque.

En 1976, il décroche le rôle de Roland dans le film de Claude Zidi « L'aile ou la cuisse » et lance sa carrière de metteur en scène au théâtre avant de s'associer aux Splendid.

Avec ces derniers, il figurera sur le casting de la fameuse réalisation de Patrice Leconte « Les bronzés » en 1978 puis sur le bruyant « Le père noël est une ordure » en 1982.

L'année d'après, il apparaît encore avec les Splendid dans le très connu « Papy fait de la résistance » qu'il a co-écrit avec Christian Clavier.


Co-scénariste de Christian Clavier

Après les gros succès avec les Splendid, Martin Lamotte affine son talent de scénariste déjà remarqué à travers « Les babas cool » du début des années 1980 et « Papy fait de la résistance ».

Enchaînant dans cette voie, il lance « Twist again à Moscou » avec Jean-Marie Poiré et Christian Clavier en 1986. Dans ce film qu'il a co-écrit, le scénariste fait également l'acteur et incarne Boris Pikov, un délégué du KGB.

L'année d'après, il s'associe à son fidèle co-auteur Christian Clavier et Christian Watton également pour l'écriture des dialogues de la comédie « La vie dissolue de Gérard Floque » réalisée par Georges Lautner.

1989 et 1990 voient la réalisation et la sortie des oeuvres télévisées « Ne vous fâchez pas Imogène » et « Imogène est de retour » dont il a écrit le scénario.


Gérard Bonaventure de « Sœur Thérèse.com »

Après l'adaptation cinématographique du roman d'Alexandre Jardin, « Le zèbre » en 1992, Martin Lamotte poursuit ses aventures à l'écran et dans les coulisses des tournages.

S'il continue à apparaître au cinéma avec « Coup de jeune », « Pas d'amour sans amour! » ou encore « 3000 scénarios contre un virus », il est également très présent à la télévision.

D'ailleurs il joue aux commissaires dans le téléfilm « Police des polices » de 1995 et endosse Georges Dubreuil dans « Une patronne de charme » de 1997.

A partir de 2002 jusqu'en 2008, le comédien est Gérard Bonaventure sur « Sœur Thérèse.com », une série télévisée initiée par Michel Blanc et diffusée sur TF1 avec la participation de plusieurs grands noms de la scène.

Photos