© Cover Media

Medi Sadoun

Né(e) le 8 juillet 1973 (43 ans)

Biographie

Medi Sadoun est un acteur français né le 8 juillet 1973 à Montreuil, d'un père d'origine algérienne, ingénieur en travaux publics, et d'une mère d'origine italienne, secrétaire. C’est à l’école qu’il dévoile très tôt ses talents d’imitateur, en adoptant le même langage que la plupart des élèves de sa classe, à 70% asiatiques comme ile le raconte. Loin d’être moqueur c’est avant tout un moyen de communiquer avec les autres pour lui.

Grand fan de Karaoké, ses parents l’emmènent régulièrement au cinéma pour lequel il développe rapidement une passion. 

 Très loin du cinéma, il effectue une formation de BTS Communication. Tout en enchainant les petits boulots à côté, celui qui n’a jamais pris de cours de théâtre a le déclic avec la scène lorsqu’il est animateur au Club Med et qu’il se retrouve à faire un sketch devant 500 personnes.

Alors qu’il travaille chez Orange, sa vie bascule un soir de 2003 où il fait la connaissance du collectif Kourtrajmé.  II se lance alors pleinement dans la vie d’artiste.


Des « Lascars » aux plateaux de tournage

Toutefois, Medi Sadoun ne s’oriente pas tout de suite vers le cinéma. Il entre dans une chorale de gospel et de 2006 et 2012, il participe à la tournée « Gospel pour 100 voix ».

Sa voix, c’est l’organe qui va lui permettre d’être propulsé sur le devant de la scène sur la chaîne cryptée Canal Plus grâce à la série « Les Lascars » à laquelle il participe en 2005 et 2006. Le succès se prolonge au cinéma en 2007 avec la sortie du film « Les Lascars ». 

Dans le même esprit que « Les Lascar », on retrouve à nouveau Medi Sadoun sur Canal Plus en 2009 avec cette fois « Kaira Shopping ». Le show, qui était à l’origine une web série de Kourtrajmé, fait tellement le buzz que la marque Pepsi commande trois publicités pour lesquelles Medi Sadoun tourne notamment avec Eric Cantonna. Une fois encore, la série joue les prolongations sur grand écran en 2012 avec la sortie du film signé Franck Gastambide.

C’est d’ailleurs Medi Sadoun qui signe la BO du long-métrage « Le son des Kaira ». 


Un acteur de plus en plus demandé

Grâce au succès des Kaïra, Medi Sadoun est de plus en plus demandé. Entre 2010 et  fin 2011 on le retrouve à la télévision dans « Dr Cac », mais aussi dans trois films ! L’acteur est vu dans « De Force » de Franck Henry, « Il Reste du Jambon »,d’Anne Depetrini, mais aussi « De l’huile sur le feu » de Nicolas Benamou.

Après l’explosion dans «  Les Kaïra » en 2012, la réputation de Medi Sadoun n’est plus à faire et son talent est reconnu par tous. 


Une carrière qui monte

En 2014, Medi Sadoun signe dans trois films. On le retrouve dans «  Mea Culpa » aux côté et Vincent Lindon et Gilles Lellouche mais aussi dans « Les Francis » de  Fabrice Begotti.

Le rôle qui va vraiment le propulser sur le devant de la scène est celui de Rachid Abdul Mohammed Ben Assem dans « Qu’est-ce qu’on a fait au bon Dieu », dans lequel son personnage souffre des préjugés racistes des beaux parents.  Le film est un véritable carton au box-office arrivant à totaliser plus de 12,3 millions d’entrées. 

L’année 2015 n’est pas non plus exempte de défis pour l’acteur qui admire notamment Denzel Washington. Dans « Joséphine s’arrondit », il incarne un gynécologue. Il joue également un footballeur dans « La Dream Team ». Pour ce dernier film, l’acteur travaille d’arrache-pied avec un diététicien pour pouvoir perdre 10 kilos. Le prix à la clef ? Tourner une scène avec l’équipe du PSG.  Pour ce long-métrage, Medi Sadoun donne également la réplique à Gérard Depardieu.