© Les zygomatiques

Nicolas Canteloup

Né(e) le 4 novembre 1963 (52 ans)

Biographie

L'humour et les chevaux

Nicolas Canteloup voit le jour 4 novembre 1963 à Mérignac en Gironde. Dès sa plus tendre enfance, il se passionne pour les spectacles comiques, en particulier ceux de l'humoriste Bernard Haller
C'est auprès de ses camarades de classe qu'il trouve un premier public et donne ses premières représentations, au cours desquelles il se plaît à imiter ses professeurs.

À 15 ans, il découvre une autre passion : les chevaux. Il s'épanouit tellement qu'il rêve de devenir un jour un grand champion d'équitation. Pour y parvenir, il devient d'abord moniteur à Brive-la-Gaillarde.

Il est remarqué en 1991 par le Club Med de Pompadour, qui l'engage pour exercer ses talents le jour.
La nuit venue, il participe au Monitor's Show  en tant qu'animateur et se fait repérer par François Bernheim. Ce dernier le suit ainsi jusqu'à Paris pour envahir les cabarets !


Les Guignols de l'info

En 1993, Nicolas Canteloup est invité à l'anniversaire de Philippe Gildas sur Canal +. À cette occasion, il donne sa première imitation à l'antenne. Sa parodie de Nagui lui permet de rejoindre l'équipe des voix des Guignols.
Aux côtés d'Yves Lecoq, il interprète de nombreuses célébrités dont Fabien Barthez, Aimé Jacquet, François Bayrou, Philippe Douste Blazy ou encore Ségolène Royal. Au total, Nicolas Canteloup incarne une quarantaine de voix sur le show quotidien de marionnettes.

L'artiste profite de sa notoriété pour s'illustrer sur les ondes de Rires & Chansons, qu'il quitte en 2005. Séduit par son talent, Michel Drucker lui propose alors une chronique dans son émission, « Vivement dimanche ».

Parallèlement à toutes ses prestations, l'imitateur signe son premier spectacle intitulé « Tous des Guignols » puis un second nommé « Méfiez-vous des imitations » qui commencent à rencontrer un franc succès.
Le troisième spectacle va le consacrer.


Une nouvelle couche

Depuis 2005, Nicolas Canteloup assure une chronique quotidienne dans la matinale d'Europe 1.
Du lundi au vendredi, il officie dans La Revue de presque et se moque de l'actualité en incarnant les voix qui ont fait son succès. Ce rendez-vous devient incontournable pour des millions d'auditeurs qui plébiscitent le talent de l'imitateur.

Depuis 2007, Nicolas Canteloup s'illustre une semaine sur deux (alternativement avec Anne Roumanoff chez Michel Drucker en proposant une revue de presse à sa sauce.
Il est notamment aidé dans l'écriture par Philippe Caveriviere, Jean-Lou Chaffre, Christophe Duthuron, Stéphane Joly, Eric Lavaine ou encore Yvan Longuet.
En 2008, Nicolas Canteloup part en tournée avec le spectacle « 2e Couche ». 


Après le 20H, il fait rire la France

Devenu lui-même une célébrité, Nicolas Canteloup se voit invité principal de Michel Drucker dans son émission dominicale début 2011 pour parler de son nouveau spectacle « Nicolas Canteloup n'arrête jamais ».
Il part ensuite en tournée avec ce nouveau show qui mêle imitations de célébrités, musique et parodies. Il se produit notamment à l'Olympia du 9 au 24 avril 2011.

Mi-2011, Canal+ décide de se passer de ses services aux Guignols de l'Info alors qu'il se lance dans une nouvelle aventure télévisuelle.

Depuis la rentrée 2011, l'humoriste est aux commandes d'« Après le 20H c'est Canteloup » sur TF1.
Tous les soirs, en compagnie de Nikos Aliagas il fait rire un public fidèle en incarnant personnalités politiques ou du monde du spectacle.

En 2013, entre ses activités radiophoniques et télévisuelles, Nicolas Canteloup trouve le temps de continuer à jouer son spectacle sur scène pour un public toujours plus nombreux.

Photos