© CREASHORE

Peter Sellers

Né(e) le 8 septembre 1925 (91 ans)

Biographie

La carrière couronnée de succès d'un acteur-né

Après quelques tâtonnements en prêtant sa voix ou en jouant dans des films comme « Penny point to paradise » d'Anthony Young et « Let's go crazy » d'Allan Cullimore, le comédien commence à se faire connaître à partir de 1955 en tenant un rôle dans « Les tueurs de dames », réalisé par Alexander Mackendrick.

En 1962, c'est l'adaptation du roman de Vladmir Nabokov intitulée « Lolita » et réalisée par Stanley Kubrick, qui a véritablement marqué le début de carrière de l'acteur. Ce film a rencontré un énorme succès auprès du public et a permis à Peter Sellers de montrer son immense talent de comédien.

Grâce à sa prestation, il fait partie des nominés au Golden Globe Awards, dans la catégorie meilleur acteur dans un second rôle. Le film anglo-américain, « La panthère rose », de Blake Edwards comprend sans aucun doute l'une des plus grandes interprétations du comédien.

Sorti en 1963, ce long métrage sera le premier d'une longue série de dix films et de dessins animés. Peter Sellers tournera par ailleurs, d'autres gros succès cinématographiques. Ainsi en 1964, il reviendra sous la houlette de Blake Edwards en reprenant son rôle de l'inspecteur Clouseau dans « Quand l'inspecteur s'emmêle ».

La même année, il partage l'affiche de « Docteur Folamour », du réalisateur Stanley Kubrick, avec George C. Scott. Dans le film, Peter Sellers assure à lui tout seul trois rôles à savoir l'officier anglais Lionel Mandrake, le président des États-Unis et le Docteur Folamour.

Le comédien est nommé pour la seconde fois pour son jeu, cette fois en tant que meilleur acteur aux Oscars du cinéma de 1964.


Une figure qui s'est illustrée dans le monde du cinéma

Peter Sellers enchaîne en 1967 avec une co-réalisation de John Huston, Kenneth Hughes et Val Guest, Robert Parrish et Joseph McGrath, ayant pour titre « Casino royale ». Dans cette énième adaptation de James Bond, l'acteur britannique joue le rôle d'Evelyn Tremble, un personnage qui usurpe l'identité de l'agent 007.

Un an après, le public le retrouve dans la troisième série de la « Panthère rose », réalisée par Bud Yorkin, s'intitulant « L'infaillible inspecteur Clouseau ». Par la suite, Peter Sellers tourne dans plusieurs films réalisés pa dont le célèbre long métrage « La party » en 1969 dans lequel il tient le rôle principal, ainsi que les derniers volets de l'histoire de l'inspecteur Clouseau.

Il y a eu notamment « Le retour de la panthère rose », sorti en 1975, qui a valu au comédien une nomination au Golden Globe Award en tant que meilleur acteur ainsi qu'une récompense dans la même catégorie à l'Evening Standard British Film Award.

Peter Sellers revient dans « Quand la panthère rose s'emmêle » en 1976 et est nominé aux Golden Globes pour le titre du meilleur acteur. En 1978, les fans des aventures de l'inspecteur Clouseau le retrouvent dans « La malédiction de la panthère rose », toujours du même réalisateur.


Un talent qui restera à jamais gravé dans les esprits des fans

En 1979, Peter Sellers joue dans « Bienvenue, mister chance », un film américain réalisé par Hal Ashby. L'acteur britannique s'est vu décerner le prix du meilleur acteur dans une comédie ou un film musical aux Golden Globe de 1980 grâce à son interprétation du personnage de Chauncey Gardiner dans ce film. Il obtient une nouvelle fois une nomination à l'Oscar du meilleur acteur pour le même rôle.

Peu de temps après, l'acteur incarne pour la dernière fois le personnage désormais mythique de Jacques Clouseau dans « A la recherche de la panthère rose ». L'homme décède en 1980, à l'âge de 54 ans des suites d'une crise cardiaque. Le public a pour la dernière fois le plaisir d'apprécier son talent dans le septième volet de la « Panthère rose » en 1982.

Le film réunit Peter Sellers en inspecteur en chef, son éternel partenaire David Niven dans la peau de Sir Charles Litton ainsi que Joanna Lumley interprétant le rôle de la journaliste censée retrouver Clouseau.

Suite à la disparition de Peter Sellers, les rushs du film de 1976 qui n'ont pas été utilisés ont été exploités pour finir le montage.

Le comédien a eu trois enfants à savoir Sarah et Michael, nés de son mariage avec Anne Hayes. La comédienne Victoria Sellers naît de l'union de l'acteur avec l'actrice Britt Ekland. L'acteur sera également marié avec la top model Miranda Quarry avant de convoler en justes noces avec Lynne Frederick de 1977 jusqu'à sa mort, le 24 juillet 1980.

Photos