Raymond Forestier

Biographie

Les débuts télévisuels

Après avoir développé son sens de l'humour déjà inné, Raymond Forestier se voit s'ouvrir devant lui la porte de la célébrité lorsque la télévision remarque ses talents d'humoriste et de comédien.

En 1990, il fait sa première apparition télévisuelle dans l'émission « L'ABC des nuls ». À succès, ce premier show va lui permettre de franchir plusieurs marches dans l'univers de la télévision française et va lui offrir plusieurs opportunités de collaborations.

Il va entre autres, apparaître dans plusieurs sketches dont « Sébastien c'est fou! », « Le pied à l'étrier », « Salut les artistes », « La fiesta » ou encore « Les grosses têtes ». Il va également participer dans « La télé s'amuse », le « Drôle de jeu », ou encore « Les coups d'humour ».

Largement talentueux, Raymond Forestier sera aussi sollicité à participer dans plusieurs spots publicitaires. Il collaborera entre autres avec Alain Chabat dans la réalisation des pubs de MAAF Assurances et d'EDF.


En tant qu'acteur

Grand écrivain et interprète de sketches, Raymond Forestier devient automatiquement un excellent acteur. Il commence à jouer quelques petits rôles dans des séries télévisées, mais ne tardent pas à faire une entrée sur l'écran géant du cinéma français.

Il joue par exemple dans le long métrage « Une femme n'oublie jamais » réalisé par Christophe r Franck, « L'amour aux trousses » réalisé par Philippe Chauveron, ou encore une réalisation de Camille de Casabianca intitulée « Vive nous ».

Il interprète également le rôle de Mian dans un film de Jean-Pierre Jeunet et de Marc Caro intitulé « Délicatessen », vers le début des années 90.

Les séries télévisées occupent encore une place importante dans la carrière de Raymond Forestier. Les séries « Navarro », « Les vacances de l'amour » et « Julie Lescault » de TF1 lui étant de grands piliers.

Sans oublier les « Psy d'urgence », « PJ » ou encore « Le destin du Dr Calvet » de France 2. Des courts métrages qui le propulsent facilement sur le tapis rouge télévisuel.


L'humoriste

Au coeur d'une carrière de comédien épanouie, Raymond Forestier se découvre de plus en plus et se lance dans des one-man-shows pour partager ses propres idées.

Ses spectacles, souvent le lieu de rendez-vous des fous rires, deviennent de plus en plus comblés. L'un de ses shows en solo les plus récents, intitulé « Je t'aime », témoignant d'un grand sens de l'humour et d'une franchise hors du commun.

Raymond Forestier participe également à diverses comédies théâtrales. On peut citer « La compile vivante de Rain Man et Forest Gump », « Si vous ne venez pas, j'la tue » ou encore « J'suis comique TUC en attendant d'être drôle ».

De vrais oeuvres d'art où l'humour est présenté sous un aspect largement différent. En dehors de ces divers shows, Raymond Forestier collabore également avec bon nombre d'humoristes et participe à de nombreux événements culturels.

Si l'on ne cite que le festival de Montréal « Juste pour rire », l'open du rire « Rire et chansons », ou encore le plus grand rendez-vous annuel des humoristes français « La nuit du rire ».