© Cover Media

Shirley et Dino

Biographie

Gilles Benizio est né le 1er juin 1957 à Villerupt, en Meurthe-et-Moselle, tandis que Corinne est née le 12 février 1962 à Dugny, en Seine-Saint-Denis. 


Les débuts avec Achille Tonic

Leur première rencontre se fait à la fac de Censier à Paris, alors qu’ils sont étudiants. En 1985, ils se marient et se lancent sur les planches, en formant le duo Achille Tonic. Ils interprètent au début des histoires de clowns. 


La création de Shirley et Dino

Dans le même temps, Corinne et Gilles Benizio créent les personnages de Shirley et Dino, qui vont leur faire rencontrer un plus large succès. 

Ces deux personnages, cousin-cousine, sont un homme moqueur aux origines italiennes (Gilles/Dino) et une bimbo brune des années 60 (Corinne/Shirley) un peu naïve. Durant les sketchs, Dino perturbe souvent Shirley, en connivence avec le public. 

Shirley et Dino apparaissent pour la première fois sur scène au Festival d’Avignon, en 1988. 


Une lente ascension

Durant environ dix ans, Shirley et Dino travaillent et commencent à se faire connaître. Ils présentent notamment le spectacle « Les Etoiles de Monsieur Edmond » au Cabaret Les Etoiles en 1990, qui marche très bien et qu’ils vont même jouer à l’Olympia en 1992, et durant un an rue de la Roquette, en 1994. 

Ils assurent également la première partie de Maxime Le Forestier à l’Olympia en 1996, et montent un autre spectacle l’année suivante, « Cabaret Citrouille », qui part en tournée de janvier à juin 1999. 

Leur spectacle « le Nouveau Cabaret de Shirley & Dino » est présenté en décembre 2000 à La Nouvelle Eve à Paris. 


Succès à la télévision 

A partir de 2001, Shirley et Dino commencent à apparaître régulièrement sur le petit écran, notamment dans « Le Plus Grand Cabaret du monde » de Patrick Sébastien. On les voit également dans « Les années bonheur ». Leur public s’élargit considérablement. 


La consécration

Forts de leur nouvelle notoriété, Shirley et Dino jouent de janvier à mars 2002 le spectacle « Le Duo » à La Nouvelle Eve, puis au théâtre Marigny à partir du mois de mai. En 2003, ce spectacle leur vaut le Molière du meilleur spectacle de sketches. 
    
La même année, ils ont droit à une spéciale Shirley et Dino dans « Music-Hall et compagnie » de Patrick Sébastien.  

Ils sortent ensemble plusieurs spectacles couronnés de succès : « Les fantaisistes », qui devient une tournée, puis « Les Dimanches et les Lundis de Shirley et Dino », joué au Théâtre Marigny en 2004 et 2005. Le DVD du spectacle s’écoule à plus d’un million d’exemplaire. 

En 2006, ils sortent leur premier film, « Cabaret Paradis », qui attire 200 000 curieux. 


Les belles années 

Les succès s’enchaînent ensuite pour le duo. Ils intègrent en 2006 l’aventure « Le Soldat Rose » de Louis Chedid et Pierre-Dominique Burgaud, et sortent une BD : « Shirley et Dino ». 

Shirley et Dino planchent ensuite sur un nouveau spectacle, sans leurs personnages phares. Après une tournée en Belgique, ils présentent en 2007 leur nouveau spectacle : « Les Caméléons d’Achille », au Théâtre des Bouffes Parisiens. Une tournée de plus de 50 représentations suit. 


Virage baroque 

En 2009, Shirley et Dino se lancent dans le baroque et montent une adaptation de l’opéra baroque « Le roi Arthur » de Purcell. Ils récidivent en 2015, avec « Don Quichotte chez la Duchesse », de Joseph Bodin de Boismortier. 


La passion du chant 

En 2013, enchanté par son aventure avec « Le Soldat Rose », Dino désire un spectacle chantant. C’est ainsi que naît « Dino fait son Crooner, Shirley fait sa crâneuse ». 

Après avoir donné 21 représentations en plein air durant l’été, ils sont au Cabaret Sauvage de décembre 2013 à février 2014.  La tournée débute dans l’année, et se poursuit toujours en 2016.  

Vidéos