© Rire & Chansons

Shirley Souagnon

Né(e) le 3 octobre 1986 (30 ans)

Biographie

Le point de commencement

Shirley Souagnon, avec un tel patronyme, on pourrait croire qu'elle est américaine et pourtant, ce n'est pas le cas. Toutefois, même si elle sait allier sa culture française et ses origines africaines, elle dispose également du dynamisme et de la désinvolture, typique des humoristes made in US. La jeune femme née en 1986 d'une mère ivoirienne et d'un père franco-ivoirien passe son enfance à Clichy. Sa première apparition télévisée s'effectue en 1994 alors qu'elle n'a que 8 ans. Elle tourne pour une campagne publicitaire de la Coupe d'Europe 96. La même année, elle est sollicitée pour figurer dans la célèbre série « Navarro », aux côtés de Roger Hanin, Emmanuelle B oidron, Catherine Allégret et Jacques Martial. En 1997, elle apparaît dans « Le bonheur est un mensonge ». Grâce à cette comédie d'un genre dramatique jouée par Sophie Aubry, Yvon Back et Michel Aumont, la toute jeune Shirley Souagnon montre déjà qu'elle a un talent certain et une forte personnalité.


Les États-Unis

Adolescente, Shirley Souagnon quitte la France et part aux États-Unis. Elle s'y découvre une véritable passion pour le basket-ball. En 2003, alors âgée de 17 ans, elle tente sa chance dans cette discipline et entre dans l'équipe texane de la Madison High School à Houston. Pendant un an, elle y fait ses preuves, certains la surnommeront même la Show girl des parquets. Malheureusement, son cursus scolaire aux États-Unis s'achève et la jeune S ouagnon est contrainte de rentrer au pays. En revenant en France, elle ramène avec elle, la philosophie, le style et la manière de penser à l'américaine. Complètement transformée, Shirley Souagnon se résigne à laisser derrière elle le basket et se concentre sur de nouveaux objectifs. Elle s'oriente alors vers le théâtre. Ses premières prestations dans ce domaine s'effectuent lorsqu'elle entre dans la troupe du Théâtre 13. Elle trouve ses marques dans l'humour et dirige ses présentations dans ce sens. En 2006, elle entreprend ses premiers sketchs en solo dans des scènes ouvertes. Ayant trouvé un réel goût à ce nouvel univers, la Française commence à écumer les plateaux et les scènes ouvertes en quête de sa marque de fabrique.


« Sketch up »

C'est en 2008 que Shirley Souagnon crée son premier one-man-show, intitulé « Sketch up ». Ce dernier traite de plusieurs sujets notamment la discrimination à l'embauche, l'immigration, la nostalgie de l'enfance, les ONG, la pauvreté ou encore la peur de vieillir. Avec ces thèmes d'actualité présentés à la façon Shirley Souagnon, elle arrive à faire sourire les plus pincés. En 2009, on la retrouve dans « Pliés en 4 », diffusé sur France 4. La même année, elle est la gagnante de « La Route du Rire » et elle participe au Festival Youhumour et à Paris fait sa comédie. En 2010, elle est recrutée par le Jamel Comedy Club. Parallèlement, elle devient chroniqueuse pour le compte de la radio Le Mouv. En octobre de la même année, elle fait la première partie du show de Franck Dubosc à l'Olympia. On la voit également dans l'émission de France 2 « On n'demande qu'à en rire ». Maintenant qu'elle est sur tous les fronts, la réputation de Shirley Souagnon se forge. Séduit par les talents de la jeune femme, l'animateur spécialiste des têtes couronnées et du ghota Stéphane Bern la sollicite même pour faire partie des chroniqueurs de son émission « Stéphane et les sept mercenaires ».

Vidéos

Photos