© Rire & Chansons

Stéphane Rousseau

Né(e) le 17 septembre 1966 (50 ans)

Biographie

Graine d’humoriste

Stéphane Rousseau est né le 17 septembre 1966 à LaSalle, au Québec. Dès l'âge de 13 ans, le jeune garçon suit les traces des stand-up américains qu'il admire et se forme à la dure école des clubs et des cabarets québécois.

Il devient, au fil des années, un animateur radio très prisé et participe pour la première fois au Festival Juste pour rire de Montréal en 1988.

Quatre ans plus tard, il présente son premier spectacle solo, « Rousseau ». Il donne près de 270 représentations à travers le pays et enchante plus de 300 000 spectateurs. Ce one-man-show lui permet de décrocher un Félix.

En 1995, Stéphane Rousseau revient avec un deuxième spectacle très attendu, « Drôle de Stéphane Rousseau », puis avec « Stéphane Rousseau vous fait l'humour » en 1999. Il assure la première partie de Céline Dion lors d’un concert de la star diffusé à la télévision canadienne le 31 décembre 1999.


Arrivée à Paris


En 2001, l’humoriste est récompensé par deux Olivier, remis par l'Association des Professionnels de l'Industrie de l'Humour pour la Performance scénique de l'année et le Spectacle le plus populaire de l'année. 

Cette même année, il fait ses débuts sur le Vieux Continent et joue les 2, 3 et 4 mai 2001 sur la scène du Bataclan. La version de son spectacle « Stéphane Rousseau vous fait l'humour » qu’il présente au public français est adaptée par Pascal Légitimus. Il apparaît plusieurs fois à la télévision et commence à séduire le public hexagonal.

En juillet 2002, Stéphane Rousseau co-anime pour la première fois le Festival Juste pour rire aux côtés de Franck Dubosc. Un duo qui fonctionne tellement bien que les deux stars animeront cinq éditions du festival ensemble.


Vedette sur grand écran


En 2002, Stéphane Rousseau joue l’un des rôles principaux dans le film « Les Invasions barbares » de Denys Arcand. Le long-métrage remporte de nombreuses récompenses, notamment au Festival de Cannes 2003 et au Festival de Toronto, où l’acteur reçoit le prix du Meilleur Acteur de soutien.

En 2004, Stéphane Rousseau utilise ses talents de chanteur et danseur dans la comédie musicale « Chicago », adaptée pour la France par Laurent Ruquier.

En 2005, il entame une tournée avec « Rousseau - One Man Show ». Il joue dans les cafés-théâtres de France et de Belgique avant de revenir au Bataclan début 2006 puis début 2007 et à l’Olympia pour cinq dates en 2008.

En février 2010, Stéphane Rousseau présente pour la première fois son cinquième spectacle, « Les Confessions de Rousseau », à Montréal. Il entame ensuite une tournée qui le conduit notamment au Palace du 26 octobre 2010 au 8 janvier 2011.

En 2010, on l’aperçoit dans « Fatal », réalisé par Michaël Youn.


De succès en succès


En 2011, Stéphane Rousseau est au sommet. Sa tournée est un véritable succès dans les pays francophones, et il participe au spectacle « Just for Love » présenté par Arthur, dans le cadre du Festival Juste pour rire.

En 2013, il apparaît dans « Paris à tout prix », le premier film de l'actrice française Reem Kherici, avec qui il est en couple depuis 2010.

Vidéos

Photos