© CREASHORE

Xavier Beauvois

Né(e) le 20 mars 1967 (49 ans)

Biographie

Le tournant décisif

C'est sous l'influence de Jean Douchet, grand cinéaste français, que Xavier Beauvois s'initie dans le métier de comédien. Comme ce dernier le déclare, être acteur n'est pas un métier, cela constitue une réelle passion.

Il affirme également que c'est grâce à son insertion dans l'univers du cinéma que ses rêves se réalisent. Ces débuts sont marqués par son poste d'assistant réalisateur.

Il travaille alors aux côtés d'André Téchiné, lequel prépare le tournage de « Les innocents » ou encore aux côtés de Manoel de Oliveira, qui réalise « Mon cas ».


Premiers long et court-métrage

Ces deux grandes expériences ont suffit pour que Xavier Beauvois se décide à réaliser son premier court-métrage intitulé « Le matou », sorti en 1986. Ce film relate son enfance à Auchel, sa ville natale et est particulièrement marquée par une famille scindée.

Au début des années 1990, Xavier Beauvois planche sur son premier long-métrage « Nord » dans lequel il se réservera le premier rôle aux côtés de Bulle Ogier. Trois longs-métrages plus tard et installé dans la Villa Médicis, QG des artistes, Xavier Beauvois oeuvre sur la réalisation d'un de ses films notables intitulé « N'oublie pas que tu vas mourir ».

L'année 2001 pour le réalisateur, est marquée par « Selon Matthieu », en collaboration avec Nathalie Baye et Benoît Magimel et par « João Mata Sete » dont il écrit le scénario. Ses talents de réalisateur, Xavier Beauvois ne cesse pas de les partager chaque année.

Le début de 2010 est consacrée à la sortie en salle de « Des hommes et des Dieux ».


Ses films cultes

Ses talents de comédien, Xavier Beauvois les révèle parallèlement en collaborant avec d'autres scénaristes comme Jacques Doillon, Michel Deville et Philippe Garrel qui le sollicitent en tant qu'acteur, pour jouer dans leurs films dont notamment « Le vent de la nuit ».

Parmi les autres films à succès dans lesquels il se surpasse, l'on peut citer « Daniel endormi », un court-métrage de Michel Béna, sorti en 1988 ou « Le jour et la nuit » de Bernard Henry-Lévy et sorti en 1997.

Les années 2000 pour Xavier Beauvois, en tant que comédien, sont particulièrement soulignées par « 24 mesures », de Jalil Lespert, sorti en 2007 et « Duel en ville », une oeuvre de Pascal Chaumeil, sorti en 2008.