© CREASHORE

Yvan Le Bolloc'h

Né(e) le 20 décembre 1961 (54 ans)

Biographie

Animateur et humoriste

En Bretagne, Yvan Le Bolloc'h est enseignant durant quatre années. A la fin des années 1990, il monte dans la capitale et se fait engager à la radio. Ses prestations radiophoniques sur Europe 1 le font très vite repérer et le voilà propulser à la télévision en tant qu'animateur.

Sur Canal +, il fait la rencontre de Bruno Solo qui sera son principal complice aussi bien dans l'animation que dans ses projets sur le petit et le grand écran. Les premières collaborations des deux personnages sont inoubliables telles que leur animation de l'émission « Le Top 50 », qu'ils présentent de 1991 jusqu'en 1993. Yvan Le Bolloc'h co-anime par la suite l'émission « Le plein de super » aux côtés de son acolyte.

Doté de talents d'humoriste et de comédien, l'animateur fait entre temps une incursion au cinéma et sur les planches en 1999. Il inaugure sa première prestation d'acteur dans le court-métrage « Cuisine chinoise ». Cette même année, il est également au théâtre dans la pièce « Un barrage contre le Pacifique ».

Dès l'année suivante, Yvan Le Bollo'ch se retrouve au grand écran, dans « On fait comme on a dit » qui regroupe des acteurs comiques tels que Gad Elmaleh.


Du triomphe de « Caméra café » au cinéma

Figurant dans deux courts-métrages et le film « J'ai faim » en 2001, Yvan Le Bolloc'h se lance dans la foulée dans une série télévisée comique qui sera diffusée jusqu'à la fin de l'année 2003. Dans « Caméra café », lui et son acolyte de toujours Bruno Solo, explose d'efficacité dans leurs talents pour l'humour.

Dans cette série hilarante qui fut diffusée sur M6, il est Jean Claude Convenant de son petit nom JC. Cette dernière généra un tel triomphe qu'une première adaptation sur le grand écran est faite en 2005 par la sortie du film « Espace détente ». Un second film est issu de la fameuse série en 2009 qui met les deux comédiens à l'affiche, « Le séminaire ».

Se trouvant à l'aise dans la comédie ou la comédie dramatique, Yvan Le Bolloc'h se voit entre temps proposer des rôles dont des films comme « Les clefs de la bagnole » ou « Le bénévole » respectivement dans les salles en 2003 et 2007.

Sur le petit écran, il apparaît en 2005 dans le premier épisode de la série « Kaamelott ». Après un rôle dans « Confidences » en 2007, il se retrouve dans la série « Vive Bouchon » en 2010.


Ma guitare s'appelle revient

En marge de sa carrière au cinéma, à la télé et sur le petit écran, Yvan Le Bolloc'h nourrit une autre passion, celle de la musique. Affectionnant particulièrement les musiques latines, il fonde un groupe dénommé Ma guitare s'appelle revient, une appellation empreinte de son humour caractéristique.

Le groupe naît de sa rencontre avec Yannis Patrac, ce dernier n'étant autre qu'un neveu du groupe gitan Gipsy Kings. Des musiciens sont par la suite recrutés dont Carina Lorenzo et Patrick Baptiste.

Un album éponyme voit le jour en 2006. En 2007, le groupe présente un show festif lors des Francofolies avant de faire paraître en octobre de la même année un single. En 2009 les Ma guitare s'appelle revient sortent un second album « Fiers et susceptibles ».

Vidéos

Photos