Jeu - Le plongeon de Séverine Vidal et Victor L. Pinel - Tome 1 - La BD à gagner - Grand Angle

Le - modifié le - Par .

Jeu organisé du 19 au 25 avril inclus.

PRESENTATION

“Un EHPAD, des fesses, de l’amour et des rides !”

En fermant une dernière fois les volets de sa maison, Yvonne, 80 ans, abandonne 40 ans de vie pour intégrer un EHPAD. Le changement est rude pour cette femme indépendante, d’autant qu’elle a encore toute sa tête. Elle a du mal à s’acclimater à cette nouvelle vie, qui la rapproche douloureusement de la mort. Prise dans le tourbillon inéluctable de la vie, l’octogénaire décide de s’offrir une dernière parenthèse enchantée.

 

LIRE UN EXTRAIT

VICTOR LORENZO PINEL
Originaire de Madrid, ce jeune dessinateur est passionné de bandes dessinée depuis son plus jeune âge. Il fait ses premières armes à l’ESDIP de Madrid ou il y suivra une formation artistique. Ses premiers projets professionnels l’orientent rapidement vers des travaux de commande pour le secteur jeunesse mais également dans le cinéma d’animation comme storyboarder et coloriste. Il dirige son premier court-métrage « Closed » sorti en 2015 et publiera en parallèle « Les Petites marées-rose », troisième histoire de la collection créée par Séverine Vidal chez Les Enfants Rouges. Son style tant délicat qu’épuré lui vient de ses influences multiples. Véritable touche à tout artistique, il s’inspire autant de Takehiko Inoue (Slam Dunk,…) que de Frederik Peeters (Aâma,…). Il signe donc en 2020 son arrivée dans le catalogue Grand Angle avec Puisqu’il faut des hommes sur un scénario Philippe Pelaez.

SEVERINE VIDAL
Après avoir été professeure des écoles, Séverine se consacre à l’écriture à plein temps dès la rentrée 2011. Son premier livre à destination de la jeunesse est paru en mars 2010 aux éditions Talents Hauts. Elle écrit des romans pour adolescents et jeunes adultes (Sarbacane, Robert Laffont, Nathan), des albums (Gallimard, Milan, les Éditions des Éléphants) et des BD (Delcourt, Marabout). Elle anime des ateliers d’écriture (écoles, collèges, lycées, centres sociaux, centres d’alphabétisation…). Ses livres sont traduits à l’étranger et sont récompensés par de nombreux prix.