Jeu - Sous la moustache, le rire - L'humour de Georges Brassens - de Loïc Rochard - Le livre à gagner

Le - Par .

Inscrivez-vous pour participer au tirage au sort et tenter de gagner le livre "Sous la moustache, le rire  -  L'humour de Georges Brassens " - cherche midi

BRASSENS, BIENTÔT 100 ANS !

Dans un an, le 22 octobre 2021, ce sera le centième anniversaire de la naissance de Brassens.
Loïc Rochard a voulu déminer par avance la tonalité trop cérémonieuse voire dévote que pourrait prendre l'événement ; il a choisi de célébrer sans vergogne l'aspect le plus irrécupérable de Brassens : son humour.
L'humour est présent dans plus de la moitié de ses chansons. Sur tous les tons : gaité, ironie, irrévérence, causticité, jubilation, autodérision. Sous toutes les formes : traits d'esprit, cocasseries, moqueries, saillies, railleries.

Grâce à quoi Brassens a mis les salles en joie, fait s’esclaffer son public et créé avec lui une vraie connivence.
Il se sert aussi de sa puissance humoristique pour provoquer la réflexion et défendre mordicus les idéaux auxquels il tient. Il appelle cela " faire de la propagande de contrebande ". Et chacune de ses plaisanteries lui permet de malmener avec légèreté et distance tout ce qu'il  déteste : les dogmes et les institutions, l'ordre et les atteintes à la liberté.
Héritier de Rabelais et de Mark Twain, frère de Jules Renard et de Jacques Prévert, ce libertaire a  à la fois la dent dure et le sourire fraternel.

Pour autant, ses facéties ne parviennent pas à  cacher au plus profond de lui une flagrante lucidité désenchantée : cette " politesse du désespoir " dont parlait Boris Vian.