© Rire & Chansons

Elie Semoun

Né(e) le 16 octobre 1963 (56 ans)

En ce moment sur RIRE ET CHANSONS SEMOUN

L'intégrale des sketches et les petites annonces d'Elie

ELIE SEMOUN Papy petou

Écoutez la radio digitale

Biographie

« Etre seul en scène c'est une performance que je dois aux gens qui sont en face de moi et à tous ceux là et aux autres j'ai envie de dire... Merki », a déclaré Elie Semoun .

ELIE SEMOUN EN QUELQUES DATES ET ANECDOTES

- Né le 16/10/63 à Anthony. Ainé de 3 enfants. (C’était le chouchou !)
- Son papa Paul était facteur, sa maman Denise, prof de français. Elle est morte d’une hépatite à 36 ans quand Elie avait 11 ans. Il a aussi perdu son frère cadet, Laurent, décédé du sida en 2002, à 36 nas également.
- Petit il avait peur du noir et garde un mauvais souvenir de la grotte de Carnac en Bretagne ! (son papa les y avait enfermé !)
- Elie était un enfant très espiègle. Il balançait du yaourt sur les passants et avait donné à son hamster le nom du copain qu'il ne supportait pas à l'école.
- A 16 ans, Elie a un look plutôt punk, jeans déchirés et chaussettes multicolores. Avec ses copains, ils squattent des maisons inoccupées et "s'amusent" à tout casser à l'intérieur. Ils prenaient du Dinintel, un anorexigène amphétaminique.
- Elie Semoun a écrit sa 1ère pièce de théâtre à 16 ans: "La pièce décousue". Il en écrira dans la foulée une 2ème: "La pièce d'identité". Il était dans le même lycée que Christian Quésada !! (Qui selon lui, était le débile de la classe…et déjà chelou)
- A 17 ans, dans une colo, il rencontre Elke, une allemande blonde à forte poitrine, personnage dont il s'inspirera pour ses sketches.
- Pendant un an, Elie a conduit sans permis la Simca 1000 de son père.
- Son 1er job : homme de ménage dans un orphelinat (il a tenu 3 mois) avant de faire facteur.
- + jeune Elie volait des disques de Jazz à la Fnac et…des cravates !! (Il a fait de la garde à vue !)
- A 19 ans, il fait une première apparition dans une pub pour la moutarde Amora.
- Elie a joué dans « Pause-Café » en 1988 avec Clovis Cornillac ! (épisode « L’argent de la drogue »)
- Elie chine ses meubles dans les brocantes et  collectionne, les réveils, les pendules et les vieilles plaques émaillées et affiches de pubs !
- Elie a prêté sa voix pour un GPS ! (1 plan de T.Lhermitte qui n’a pas marché !)
- Elie est un passionné de botanique et de jardinage. (il a des plantes tropicales et 1 olivier de 450 ans !) (Petit, il volait les fougères de son voisin pour les replanter en forêt !)
- Elie a sorti une autobiographie émouvante « Je grandirai + tard ». Il a publié 2 recueils de poésie aussi : "Le poèmoir" et "Le plaisantriste".
- Elie a déjà enregistré  3 albums : « Chansons », « Sur le Fil » et « Des paroles en l’air ».
- Elie adore : Jean Gabin, Oscar Peterson, Wagner et…les rouleaux de réglisse salé (que sa tante lui envoie de Hollande)
- Elie est hyperactif, insomniaque, déteste les vacances et est très impatient.
- Elie fait le cauchemar récurrent de se retrouver nu sur scène !
- Il a déclaré qu’il se détestait « dans la vie normal » !
- Elie est un cousin de Patrick Bruel (sa grand-mère était la sœur du grand-père de Patrick !)
- Elie a fait 2 retraites en silence à l’abbaye de Sénanque dans le Vaucluse chez les cisterciens de plusieurs jours.
- Elie est sociétaire des Grosses Têtes de Laurent Ruquier sur RTL.
- Elie s’est mis le chanteur Renaud « à dos », en se trompant de numéro. Renaud lui a laissé un message « incendiaire » sur son portable !!
- Elie a sorti une autobiographie émouvante « Je grandirai + tard » en 2013 et cette année un livre sur la botanique « Pelouse Interdite, Journal d’un amoureux des plantes ».
- Elie a réalisé son 1er film « DUCOBU 3.0 » qui sortira le 05 février 2020.

 

 

 

Élie Semoun, de son vrai nom Élie Semhoun, est né le 16 octobre 1963 à Antony dans une famille juive d'origine marocaine. Dès son plus jeune âge, il se passionne pour la littérature et la poésie grâce à une maman professeur de français.


Un talent précoce

A 11 ans, Elie Semoun est déclaré « Petit Rigolo de la classe » mais ne s'arrête pas en si bon chemin. Il se rend très vite compte du pouvoir qu'il a sur son auditoire : « Je me suis très vite aperçu que je pouvais dire des horreurs sans prendre de claque. Faut croire que j'ai l'air sympa ! », dira-t-il plus tard.

Attiré par le théâtre, il rejoint la troupe de Roger Louret où il rencontre Muriel Robin et joue à ses côtés dans « Les Baladins en Agenais ». En 1988, Elie Semoun fait ses premiers pas au cinéma avec « Toilette-Zone » de Laurence Arcadias.


Un duo magique avec Dieudonné

En 1990, il fait la rencontre de Dieudonné au Café de la Gare avec qui il fera ses débuts d'humoriste. Le duo est repéré par Pascal Légitimus , alors membre des  Inconnus, qui devient leur metteur en scène.

Triomphant au Splendid, au Palais des Glaces et au Casino de Paris, ce duo explosif devient très médiatisé.

En 1996, Elie Semoun se produit une nouvelle et dernière fois avec Dieudonné dans «  Elie et Dieudonné en garde à vue ». Pendant six mois, ils triomphent au Palais des Glaces à Paris puis en province. En 1997 le duo se sépare, Elie commence sa carrière solo.


Des débuts en solo

En 1999, Elie Semoun remonte sur scène dans « Elie et Semoun au Palais des Glaces », son premier one man show mis en scène par Muriel Robin. Ce spectacle rencontre un réel succès et Elie ne s'arrête pas là.

En 2002 et en 2005, le public est toujours au rendez-vous pour « Elie Semoun à l'Olympia » et « Elie Semoun se prend pour qui ? ».


Les petites annonces

C'est en 1996, avec la première apparition du bigleux et de sa célèbre phrase « Si tu es blonde à forte poitrine, tu m'intéresses » pendant l'émission « 40° à l'ombre », qu'Elie lancera le concept des petites annonces.

Le succès est tel que Warner lui propose d'en faire une vidéo. Avec près de 350 annonces créées, une centaine de personnages dont Mikeline, Toufik, Mercedes et Janine ou encore Kevina, les Petites Annonces d'Elie Semoun deviennent un vrai phénomène et font l'objet de 7 DVD au total.


Cinéma : un acteur aux multiples talents

Parallèlement à sa carrière d'humoriste, Elie Semoun n'en oublie pas le cinéma, qui lui confie régulièrement des rôles essentiellement comiques.

En 1995 et 1996, on le voit aux cotés de Didier Bourdon dans « Les Trois Frères » et « Tout doit disparaître ». En 1997, il retrouve son compagnon Dieudonné dans « Le Clone ».

Dans « Stringer », il partage l'affiche avec Burt Reynolds, puis joue dans « Love me » de Laetitia Masson. En 2000, il participe à « Old School », qu'il enchaîne avec « Deuxième Vie » de Patrick Braoudé.

En 2003, il joue dans « People Jet Set 2 » et dans « Les Dalton ». Dans « L'Âge de Glace », il double Sid, un personnage d'animation devenu culte.

En 2005 on le retrouve dans de nombreux films, « Iznogoud » de Patrick Braoudé, «  Il était une fois dans l'Oued » de Jamel Bensalah, mais aussi à l'affiche de « Aux Abois », de « Riviera » et en 2007 dans « Astérix aux Jeux Olympiques ».

En 2009, Elie Semoun fait passer le personnage du « bigleux » des Petites Annonces au grand écran avec le film « Cyprien ».

En 2012, l'humoriste se produit dans toute la France dans son nouveau spectacle « Tranches de vie ». Mis en scène par Muriel Robin, ce show reprend les mythiques Mikeline et Kévina mais aussi de nouveaux personnages. Un DVD est sorti au mois d'octobre de la même année.

En 21 novembre 2014, Elie Semoun revient avec un nouveau spectacle "A partager", qu'il joue à La Nouvel Eve. Il joue ce spectacle au Grand Point Virgule, à partir du 17 novembre 2015. Puis il part en tournée jusqu'en 2017, en passant par le Casino de Paris, et le festival d'Avignon.

Le 5 décembre 2017, à l'occasion de la sortie de son DVD "A partager"  le jour-même, Elie  rejoint Martin dans les studios de Rire & Chansons, pour faire ensemble un Appel Trop Con.

 

Vidéos

Photos

Articles