photo 60 secondes chrono Josiane Balasko et Isabelle Mergault ©Rire & Chansons

Isabelle Mergault

Né(e) le : 11/05/1958

Nom de naissance : Isabelle Mergault

Signe : Taureau

Biographie Isabelle Mergault

Enfant, son papa lui donnait de l’argent de poche si elle lui envoyait des clients. Du coup, toutes ses copines ont été opérées de l’appendicite ou se sont fait recoller les oreilles par le papa d’Isabelle !
Un jour que sa maman l’avait laissé chez ses grands-parents en Touraine , elle s’est tellement ennuyée que pendant une journée entière elle a vouvoyé sa maman pour se venger !
A 12 ans, elle avait fait le vœux de devenir bonne sœur ! Le jour de la communion, elle boira de la sangria (par erreur) et finira la cérémonie totalement bourrée et malade ! (il existe des photos d’elle, robe blanche tachée de vin, la croix sur le côté, en train de décuver !)
A 18 ans, elle ira consulter un orthophoniste pour son chuintement mais ce dernier lui conseille de le garder pour se distinguer dans sa carrière.
A ses débuts, tout en courant les castings, elle a travaillé comme secrétaire, sténodactylo.
Dès 1979, elle obtient son 1er rôle au cinéma dans « La Dérobade » de Daniel Duval où elle jouait une pute, avant de jouer aussi dans « Diva » de Beineix en 81.
A 29 ans, elle a fait une tentative de suicide car elle n’aimait pas la personne qu’elle devenait.
Dans les années 80, elle enchaîne les comédies comme « Les hommes préfèrent les grosses », « Pour 100 briques t’as plus rien » ou encore « PROFS ».
Elle a joué aussi dans quelques séries TV dont Navarro sur TF1 et intégrera l’émission « Les Grosses têtes » de Bouvard sur RTL dès 1988.
En 1991, elle décide de mettre sa carrière d’actrice en stand-by pour se consacrer à l’écriture. Elle écrit les scénarios et dialogues de séries tv et films comme « Meilleur espoir féminin » de Gérard Jugnot en 92.  (Elle a écrit des épisodes de « Classe Mannequin »)
Son dernier rôle au cinéma c’était dans « C’est beau la vie quand on y pense » de Gérard Jugnot en 2017.
En 1997, elle s’essaie au seul en scène avec CQFD qu’elle jouera au théâtre de Dix Heures mais ne renouvellera pas l’expérience.
En radio, elle suivra Laurent Ruquier de France Inter à RTL en passant par Europe1 et aussi par France 2 avec « On a tout essayé » ou ONDAR.
Après avoir joué dans plusieurs pièces, dont certaines de son ami Laurent Ruquier (qui l’a relancé au théâtre) Isabelle a écrit aussi 6 pièces de théâtre entre 2011 et 2020 : L’Amour sur un plateau, Adieu je reste, Ouh, Ouh, Ne me regardez pas comme ça, La Raison d’Aymé et Elle & Lui
L’histoire de ce film lui a été inspiré par sa propre expérience, quand un jour, perdue en Normandie, elle est tombée sur une guérisseuse qui lui a soigné sa jambe
Comme dans le film, elle a déjà joué au loto-bouse. (Elle avait failli gagné une Clio !)
Elle a tourné en Normandie, région qu’elle connait bien pour y aller depuis des années.
En 2017, elle a écrit un roman « Un escargot tout chaud ».
Lors de ces relations amoureuses, elle n’a jamais partagé le même appartement avec ses amoureux.
Elle est casanière et a vécu dans une ancienne guinguette, avec ses animaux. Elle a un sauna chez elle.
Elle a la passion du jeu et notamment du tiercé. Elle joue aime aller sur les hippodromes et parier.
Elle n’aime pas les surprises ou les visites à l’improviste. Quand ça sonne chez elle, elle ne répond et n’ouvre jamais !
Elle n’aime pas le rangement non plus (sa phobie) et vit dans un bordel organisé !
Elle a peur du train et de l’avion et utilise peu sa voiture, car elle e tjs des galères avec sa titine. Mais en voiture, elle aime jouer au jeu des plaques : trouver des noms avec les lettres des plaques !
Elle n’aime pas les souvenirs figés, et regarder derrière, donc elle n’a aucune photo d’elle ou de sa famille chez elle. Elle ne sait pas ce qu’elle a fait de son César. (César reçu pour « Je vous trouve très beau » qu’elle n’était pas allé chercher car elle avait peur de ses émotions, donc elle a fait croire qu’elle était malade !)
Chez elle, la cafetière est sur sa table de nuit, car le matin, elle ne peut rien faire sans son café et du coup, prépare tout la veille, pour pouvoir se servir son café dès son réveil, dans son lit !
Isabelle a une fille adoptive, Maya, adolescente d’origine nigérienne